nous et les sentiments

Comment dire…comment expliquer…comment expliquer des sentiments aussi imbriqués avec la vie, le sexe, le désir, l’envie de plaire et de satisfaire? tout est si complexe!!!

Comment expliquer qu’on fasse assez confiance, plus que jamais même, pour s’adonner à des plaisirs jusqu’ici inconnus? Expliquer qu’on passe ses nuits à rever de lui, qu’on se réveille avec l’envie folle de faire l’amour à cet homme avec lequel on ne vit pas?

Pas facile. Chercher une explication servirait-il a quelque chose? Peut-être faut-il vivre l’instant et ne pas réfléchir? Après tout n’est ce pas le coté sympa d’une relation « hors mariage »?! L’absence et les imbroglios causés par les rencontres discrètes n’aiderait-il pas à renforcer ce lien?

Et si c’était la solution contre la routine? Ne jamais former un « couple »? Ne jamais vivre sous le même toit? Ne partager que les bons moments, n’avoir que la bonne facette de l’autre? Mais que faire alors des crises de rire devant une émission idiote à la télé (y en a des intelligentes?), des réveils à deux, des petits plats, d’être attendu quand on rentre le soir? N’y a t’il pas un juste milieu? Mi mariés mi-amants? Est ce si compliqué que personne autour de nous ne semble avoir trouvé cet équilibre? Ou sommes nous simplement devenus si « jetables » que l’on passe facilement à une autre histoire à peine le désir écorné? A moins que nous ne nous soyons précipité dans un schéma tout tracé qui voudrait que l’on ait réussi sa vie que si on la partage avec quelqu’un et peu importe qui? Ne devrions nous pas mieux evaluer la situation avant de s’engager?

Il est possible aussi qu’avec la vie d’aujourd’hui on vieillisse en prenant simplement des chemins différents jusqu’a ce qu’on se retourne et se rende compte de l’écart qu’on fait nos parcours, qu’ils soient professionnels, personnels, politiques….et que le manque affectif causé par cet éloignement ne nous paraisse insurmontable.

Ou comment une histoire d’amour pousse à une réflexion sur sa vie!!!!

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»